Du nouveau chez Com’EA : nos 5 grands axes de développement RSE

par | 15 novembre 2022

En avril 2021 nous avions engagé une démarche RSE avec l’aide de l’IUT de Rodez. Cela avait été l’occasion de découvrir que la RSE faisait déjà partie de l’ADN de Com’EA. 

Suite aux préconisations et pistes d’actions proposées par les élèves de l’IUT, nous avions alors construit un plan d’actions avec des échéances précises.
Depuis, nous avons poursuivi notre engagement et notre charte RSE est devenue notre socle de référence. 

Nous avons conscience que le terme de RSE est aujourd’hui galvaudé.  

Les axes constitutifs de la RSE restent pour nous une base de travail pour améliorer nos pratiques professionnelles.  

Nous avons choisi de nous les approprier pour y redonner du sens :  

 1. Organiser des temps de partage en équipe pour discuter des axes d’amélioration

La formation continue des équipes est une des caractéristiques principales de Com’EA. Au cours de notre dernière formation sur la cohésion d’équipe et l’harmonisation des pratiques professionnelles, nous avons mis à jour nos valeurs, nos points forts et nos axes d’amélioration. Nous avons décidé conjointement de nous réunir tous les 3 mois pour faire évoluer notre RSE par des actions concrètes. 

 2. Elire un nouveau référent RSE           

Com’EA a évolué, ainsi que ses salariés et son activité. Il était temps d’élire un nouveau référent RSE pour mettre à jour notre charte. Avoir un référent officiel permet de suivre la mise en pratique de la charte et des actions à mettre en œuvre.

3. Inscrire durablement le télétravail dans nos pratiques

Début 2021, nous évoquions les points de vigilance liés au télétravail que nous pratiquions depuis peu.  
Aujourd’hui, ce mode de travail est devenu notre force. Non seulement il a permis de rendre accessible des postes à responsabilité à nos salariés RQTH, mais il nous a également permis de devenir spécialistes en la matière.  
Pourvoir apporter notre expertise sur les outils indispensables (lien article), sur la cohésion des équipes (lien article) ou encore pouvoir dire que le 100% télétravail est l’option qui fait du bien à la planète, ne sont que quelques bonus. Chacun a trouvé sa place dans ce fonctionnement qui ouvre de grandes possibilités. 

4. Engager Com’EA toujours plus dans une démarche solidaire et inclusive

On ne peut pas parler de valeurs sans parler de notre engagement quotidien pour l’insertion et le bien-être de chacun. 
Notre charte 2022 met en exergue nos actions aussi bien internes (pour nos salariés), qu’externes (nos clients et fournisseurs).  

En tant qu’entreprise adaptée, il est primordial pour chacun de nous de garder ce fil conducteur autour de l’inclusion et de la solidarité. Des partenariats avec des entreprises partageant nos valeurs ont été instaurés et renforcés, et notre objectif est bien de continuer à faire vivre, inspirer et partager cette façon de travailler. 

5. Renforcer notre démarche green IT              

L’Union Européenne s’est fixé un objectif : la neutralité carbone à horizon 2050. La France s’y est engagée. Des actions de grande ampleur vont être développées pour y parvenir. 
 
Chez Com’EA notre bilan carbone était très inférieur à la moyenne en août 2022 (1.9 tCO₂e sur la période 08/21 – 08/22 contre une moyenne de 9 tCO₂e /an pour les TPE* – source www.pro.hellocarbo.com). Le télétravail, est vraiment la raison numéro un qui diminue notre impact carbone : pas de trajet en voiture pour la majeure partie de l’équipe. Mais pas que !  

Voici un résumé de quelques-unes de nos actions Green IT :  

  • Utiliser des moteurs de recherche écoresponsables en systématiques (Ecosia, Ecogine ou Lilo) 
  • Intégrer un module à notre site internet permettant de neutraliser son empreinte carbone (notre site est équipé du module d’accessibilité pour tous “Lisio”) 
  • Limiter au maximum le contenu vidéo sur nos réseaux sociaux pour ne pas surcharger les serveurs 
  • Veiller à supprimer les messages inutiles de nos boîtes mails respectives 
  • Investir dans le développement durable en achetant tout notre matériel informatique reconditionné auprès d’une Entreprise Adaptée qui favorise l’insertion 
  • Engager les salariés autour d’une charte de “bonne conduite environnementale” (objectif zéro impression, on débranche son équipement à la fin de la journée, on évite les emails au profit de la messagerie interne, etc.) 

Le terme de RSE, trop souvent utilisé à des fins commerciales, a été vidé de son sens, jusqu’à en devenir péjoratif pour certains. 

Nous croyons pourtant fermement en son importance et sa valeur. Plus que ça : nous vivons et travaillons avec chaque jour. Notre démarche RSE définit non seulement Com’EA mais aussi chaque personne qui y travaille.  

Nous savons bien que la tâche est de grande ampleur quand on regarde certains chiffres de près :  plus de la moitié des PME n’ont engagé aucune démarche RSE, et plus de 40% en ignorent même le sens.

Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281346

Cela peut sembler peu de choses, mais chez Com’EA nous sommes convaincus que chacun peut agir à son niveau pour amorcer de grands changements. Et ce changement, nous souhaitons en faire partie ! 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?