cohesion équipe télétravail

Cohésion d’équipe en télétravail : 6 astuces pour la renforcer

par | 12 octobre 2022

Tout le monde se rappelle le grand confinement de début 2020 qui a contraint 70% des Français à découvrir les joies du télétravail. 

Depuis, pour des raisons économiques et environnementales, le télétravail ne cesse de se démocratiser et de prendre de l’ampleur. Pour certains ce ne sont que quelques heures par semaine effectuées chez eux, pour d’autres c’est devenu un art de vivre à plein temps. 

Ce nouveau mode de travail implique certains questionnements, et notamment la question de la cohésion d’équipe. Comment faire pour que chacun se sente important ? Comment vaincre la sensation d’isolement ? Comment souder les membres de l’entreprise pour qu’ils continuent à travailler ensemble ? 

Suivez ces quelques fondamentaux pour un esprit d’équipe au top ! 

1. S’appuyer sur des valeurs fortes 

Engager l’équipe dans la réflexion et l’application de valeurs communes peut être une grande source de motivation. Réunir tous les collaborateurs autour d’une table (ou d’une visioconférence) pour en discuter permet de croiser les points de vue de chacun, de les associer et d’en faire une base qui viendra nourrir les valeurs de l’entreprise.  

Chez Com’EA, nous avons vraiment aimé cet exercice (que nous avons effectué en présentiel pour l’occasion), qui a non seulement permis de rapprocher les membres de l’équipe, mais a également permis de faire ressortir les valeurs ancrées dans notre ADN.  

Vous pouvez retrouver nos valeurs ici : https://com-ea.fr/qui-sommes-nous/

2. Développer le travail collaboratif autour d’un objectif commun 

Réunir toute l’équipe autour un objectif commun, voilà qui peut favoriser la cohésion. Travailler ensemble sur la RSE, associer l’équipe pour décider des axes de développement de la structure, ou encore débattre d’un nouveau visuel ou d’un article à paraître sur les réseaux : cela donne de la visibilité sur la direction à prendre et favorise l’implication de chacun. 

Une bonne alternative à l’isolement en télétravail : chez Com’EA, chaque collaborateur.trice a un binôme, quel que soit son poste. Ainsi, il est toujours possible d’échanger sur un point, une mission, pour se rassurer, mieux comprendre et prendre la bonne décision avant de passer à l’action.  

Le but de tout cela étant de faire évoluer ensemble la structure.  

Objectif commun

3. Avoir un cadre de travail clair 

Dans une entreprise ayant recours au télétravail, il est primordial d’instaurer un cadre clair et défini. 
Les objectifs principaux étant de conserver la motivation de tous, de lutter contre la sensation d’isolement et de conserver la même efficacité qu’en présentiel. 
Avec des repères stables et des rôles bien définis, chacun pourra avoir une base à laquelle se référer. 
Voici quelques exemples : 

  • Avoir une liste à jour des contacts de l’équipe ainsi que de tous les numéros utiles. 
  • Définir clairement le rôle de chacun 
  • Organiser une réunion de travail hebdomadaire pour faire le point sur les tâches de chacun 
  • Avoir à disposition des modes opératoires et modèles types pour certaines tâches récurrentes 
  • Avoir des tâches à réaliser avec des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Accessibles, Réalistes et Temporels) que l’on se pose ou posés par la direction, permet de savoir précisément le résultat attendu et les indicateurs pour identifier si la tâche est correctement réalisée. 

4. Cultiver la convivialité 

La convivialité entre collègues est bien souvent une des motivations principales d’un salarié au quotidien. Que seraient les journées de travail sans les blagues de Lisa, les mésaventures de Carine, le franc parler de Louise ou les pitreries de David ? 

Conserver cette dynamique en télétravail est possible. 

 

Une réunion de travail hebdomadaire pour échanger des nouvelles importantes et discuter des tâches de chacun est un bon début. Cette réunion peut être commencée par ce que l’on appelle un “icebreaker”. Il s’agit d’un petit moment convivial de 5 à 10 minutes pour briser la glace. Cela peut être un mini jeu type portrait chinois, ou, tout simplement, un moment de discussion autour de ce que chacun a fait le week-end précédent. 

 

Une fois par semaine, il est également possible d’organiser une “visio café”, à un moment propice pour l’ensemble des membres de l’équipe, afin de partager un moment convivial et informel. Cette “visio café” peut être un simple temps de “papote”, ou encore un temps de “jeux” qui permettra de souder l’équipe (chez Com’EA nous aimons particulièrement le jeu du téléphone sans fil https://garticphone.com/ qui allie convivialité et moments de franche rigolade). 

 

Enfin, nous vous conseillons simplement de conserver un lien quotidien avec vos collègues, en partageant ses questionnements, en demandant un avis, en proposant son aide quand c’est possible, ou juste en prenant des nouvelles… 

5. Utiliser les bons outils 

Jeu convivial en equipe

En télétravail on est seul et on doit pouvoir rester connecté à son équipe, et au monde !  

Le défi se trouve également dans l’organisation du quotidien. 

Vous pouvez retrouver notre article sur les « 8 outils indispensables pour du télétravail efficace” 

Voici la liste des outils que nous avons estimés nécessaires pour bien fonctionner :  

  • Un outil de messagerie et un agenda 
  • Un logiciel de visioconférence 
  • Un logiciel de téléphonie avec idéalement un système de messagerie instantanée 
  • Un outil de gestion de projet  
  • Un outil de gestion du temps  
  • Un drive sécurisé pour le stockage des données en ligne 

Sans oublier de porter une attention particulière aux conditions de travail :  

  • Avec du matériel informatique de qualité et opérationnel avec les logiciels de bureautique installés (le tout fourni par l’employeur). 
  • Un cadre qui se prête au télétravail : un bureau dans un endroit calme, spécialement aménagé pour que les journées de travail se déroulent dans les meilleures conditions. 
  • Un poste de travail aménagé pour limiter les troubles musculosquelettiques, en particulier lorsque le temps de travail est intégralement consacré à de la bureautique, donc statique. 

6. Travailler la communication 

Communiquer : un mot qui résume bien les différents points ci-dessus. Et s’il n’y en avait qu’un à retenir, ce serait celui-là. 

Savoir communiquer, particulièrement virtuellement, c’est vraiment la clé pour construire des relations qui fonctionnent et qui durent. 

Apprenons à écouter, à pratiquer l’écoute active, à être généreux, à développer notre empathie. 

Reconnaître et valider l’émotion de quelqu’un permet d’ajuster au mieux sa réponse et de proposer un soutien approprié. 

Lors d’une visioconférence, il est toujours plus sympathique de faire preuve de curiosité, de poser des questions et d’écouter vraiment les réponses. Attention aux personnes les plus discrètes : il faut les inciter à participer aussi. 

Faire attention les uns aux autres, s’encourager, se soutenir, se motiver ensemble : tous ces aspects forment le socle d’une équipe solide. 

Ces astuces simples et remplies de bon sens fonctionnent tout aussi bien à distance qu’en présentiel. 
Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action pour tirer le meilleur parti de vos équipes et développer une ambiance de travail agréable !

Pour aller plus loin, vous pouvez lire : 
  • “La cohésion des équipes, Pratique du team building”, par Pierre Cauvin
  • “La bible du team building: 55 fiches pour développer la performance des équipes” par Arnaud Tonnelé
  • “Développez votre leadership positif !: 8 défis pour une équipe engagée et performante“ par Matthieu Poirot.